Handicap et technologie : trois nouveautés qui pourraient tout changer pour personnes handicapées

La technologie, et plus précisément le numérique, ont le pouvoir de changer beaucoup de choses pour tous les personnes handicapées. Le CCAH (Comité national coordination action handicap) a récemment récompensé plusieurs innovations qu’il juge prometteuses afin d’aider de nombreuses personnes handicapées. Ces récompenses ont été attribuées dans le cadre d’un appel à projets « Handicap et numérique », et les vainqueurs ont remportés chacun une enveloppe monétaire allant de 64 000 à 80 000 euros afin de les aider dans le développement de leurs projets.

Écrire grâce à un mouvement de tête

BM Connect a été développé par l’entreprise Biomarel et propose un dispositif numérique qui permet aux personnes lourdement handicapées qui ne peuvent communiquer qu’avec un mouvement de tête d’interagir avec leur environnement via une connexion à un ordinateur, un smartphone ou une tablette. Ce produit a été développé après la rencontre de ses concepteurs avec Martine, atteinte de la maladie de Charcot. Après 10 ans sans pouvoir communiquer du tout, elle a réussi, grâce au dispositif, à dire son premier mot, adressé aux concepteurs : « merci ».

Anticiper les crises d’épilepsie

Dans la Drôme, le centre médical de La Teppe propose la conception d’un outil sur lequel il travaille déjà qui permettrait de détecter les crises d’épilepsie avant qu’elles ne surviennent. Il s’agit d’un patch relié à une application mobile et opéré par un algorithme d’intelligence artificielle qui peut anticiper les crises brutales, et sauver de nombreuses vies. Près de 80 millions de personnes sont concernées par l’épilepsie dans le monde.

Créer un web plus accessible

Marion Ranvier est dyslexique et a créé un système qui pourrait rendre tous les sites web beaucoup plus faciles d’accès à les personnes handicapées. Près de 60% des sites web sont actuellement impossible à adapter à la lecture pour les personnes dyslexiques. Mais le système « Adapt mon web » permet d’adapter le confort de lecture de tous les sites web, sans exception. Une initiative qui a séduit le jury !